˄
  • Prix bas E.Leclerc Garanti ! Prix bas Garanti !
  • Service client au 0 805 620 622 S.Client 0 805 620 622
  • Retrait gratuit en magasin E.Leclerc Retrait gratuit magasin
  • Tiers payant

EXAMEN FOND D’ŒIL : TOUT SAVOIR SUR L’EXAMEN OPHTALMOLOGIQUE

Si vous êtes ici, c’est que vous souhaitez en savoir plus sur l’examen du fond d’œil. En quoi il consiste, quand le faire, à quelle fréquence, qui est concerné, quels sont les risques et contre-indications… vous avez de nombreuses questions sur le sujet ? Nous avons les réponses que vous recherchez !

Le fond d’œil, c’est quoi ?

Le fond d’œil est un examen ophtalmologique qui consiste à examiner, avec ou sans dilatation de la pupille, la structure arrière du cristallin, et particulièrement la rétine, la fine membrane de l’œil recouvrant le fond de l’œil. Il s’agit d’un examen indolore, réalisé par un ophtalmologiste avec des instruments d’optique spécifiques comme des lentilles, un microscope, etc.

À quoi sert l’examen du fond d’œil ?

Un fond d’œil peut être prescrit pour détecter un problème potentiel à la rétine en raison d’une myopie, d’un diabète, d’une hypertension artérielle, d’un glaucome (maladie dégénérative du nerf optique qui touche 4% de la population française) ou encore d’une dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).

Comment se déroule l’examen du fond d’œil ?

L’ophtalmologiste commence par observer la partie centrale de l’œil pour visualiser l'extrémité du nerf optique, les vaisseaux rétiniens (artères et veines) et la partie centrale de la rétine (macula). Si besoin, il procède à l'examen de la partie périphérique de la rétine. Quoi qu’il arrive, l’examen dure quelques minutes par œil.
Il existe trois techniques d’examen, à choisir selon les indications et antécédents du patient :

  • - L’ophtalmoscope. Le médecin pratique l'examen, sans contact avec l'œil, à l'aide d'une petite lumière dirigée au travers de la pupille. Cette technique ne nécessite pas de dilatation de la pupille.
  • - La lentille d’examen convexe. Toujours sans contact avec l’œil, cet examen ne nécessite pas de dilation de la pupille.
  • - Le collyre pour dilater la pupille. Si le médecin a un doute ou découvre une anomalie, il préconise l’utilisation d’un collyre, quelques minutes avant d’examiner l’œil du patient. Cela lui permet ainsi d’avoir une vue complète de la totalité du fond d’œil en anesthésiant l’œil localement et en plaçant le V3M (verre à trois miroirs) directement sur l’œil.

Comment se préparer à cet examen ?

Vous avez un examen du fond d’œil à réaliser ? Pensez à préparer votre rendez-vous en amont :

  • - Ne portez pas vos lentilles de contact ce jour-là
  • - Ne vous maquillez pas les yeux
  • - N’oubliez pas d’indiquer à votre ophtalmologiste d’éventuels problèmes oculaires, maladies ou traitements en cours

Y’a-t-il des risques et contre-indications éventuels ?

L’utilisation de l’ophtalmoscope et de la lentille convexe sont sans contact avec l’œil et donc indolores. Quant au verre à trois miroirs avec dilatation de la pupille par collyre, un petit inconfort est souvent ressenti, ainsi qu’une gêne à la forte luminosité et à la lecture durant une à deux heures après l’examen. Dans ce cas de figure, il n’est pas recommandé de prendre la voiture pendant les deux heures suivant l’examen, la vision étant moins bonne qu’à la normale. Certaines personnes peuvent être sujettes à un malaise vagal sans gravité. Un fond d’œil peut être effectué à tout âge sans contre-indications.


L’examen du fond d’œil est une pratique courante chez un ophtalmologiste réalisée dans l’optique de prendre soin de la santé de ses yeux. Cet examen permet de prévenir des maladies, de suivre certaines pathologies et d’éviter des troubles de la vue irréversibles. Renseignez-vous auprès de votre médecin.